L'heure Bleue

Photographie heure bleue réalisée par le Studio Saana, photographe professionnel à la chapelle sur Erdre près de Nantes.
Photo : Studio Saana.

 

 

 

Invité à la Villa Bleu Breton (https://www.villableubreton.fr/) à Sable d’or les Pins, près de Cap Fréhel,  j’en ai profité pour rester dans le thème du bleu : Et quoi de mieux pour un photographe sur ce sujet que l’heure bleue ? Me voilà donc laissant la Chapelle-sur-Erdre et Nantes derrière moi pour quelques jours et direction les côtes d’Armor !

 

 

 

 

Pour ceux qui se demandent ce qu’est l’heure bleue et comment faire de belles photos en heure bleue, voici quelques pistes.

L’heure bleue est constituée des quelques minutes qui précédent le lever du soleil et des quelques minutes qui suivent le coucher du soleil.

 

Dans notre exemple, je suis arrivé à la tombée du jour.

 

Durant ces minutes, il ne fait pas encore nuit et le ciel se pare d’un bleu intense. A tel point qu’il n’est pas rare de croire que la photo a été « retouchée ».  A titre d’exemple, seul un masque d’incrustation a été utilisé pour les photos qui illustrent cet article.

Il existe de nombreux sites qui permettent de calculer précisément cette période comme par exemple http://www.361.fr/sun/sunoJS/index.php  (et son homologue pour l’heure dorée http://www.golden-hour.com/) ou encore l’excellentissime TPE (the photographer’s Ephemeris) sur Android. Une fois la période définie, je vous conseille d’arriver en avance afin de faire votre repérage et de pouvoir commencer à installer votre matériel.

 

 

En effet, l’heure bleue arrivant après le coucher du soleil, la lumière sera donc moindre (ou inversement le matin). De plus je vous recommande l’utilisation d’un filtre polarisant pour donner plus de densité à vos nuages et supprimer les reflets qui pourraient être disgracieux. Par conséquent, l’utilisation d’un trépied est vivement recommandée si vous ne voulez pas avoir de flou de bougé, car plus vous allez avancer en heure, moins vous aurez de lumière. Enfin, lorsque vous arrivez à des temps d’ouverture compris entre 1/30 et  4 secondes, je vous conseille également, malgré le trépied, d’utiliser le retardateur ou un déclencheur sans fil afin d’éviter là aussi tout flou de bougé (consécutif à la pression sur le bouton). Avec ces quelques conseils et un grand angle sur votre boîtier, vous devriez sans trop de difficulté arriver à faire de très belles photos !

 

Article Samuel Tahar R.

Écrire commentaire

Commentaires : 0