Comment choisir son matériel photo ?

À l’occasion de la sortie des « EISA AWARDS 2017-2018 PHOTOGRAPHY » (https://www.eisa.eu/awards/photography/) qui élisent le meilleur matériel photo 2017, je souhaitais faire un article. Toutefois, deux constats : D’une part, certaines marques sont surreprésentées, d’autre part, aucune considération de prix n’a été prise en ligne de compte : L’ensemble des lauréats sont des appareils particulièrement onéreux, pour exemple, le compact Sony RX 100 V à…. 1029 € !!! Tout le monde n’a pas 1000 € à mettre dans un compact et, à ce prix, ne vaut-il pas mieux acheter autre chose ?

 

Aussi j'ai souhaité écrire cet article qui porte bien le titre de Comment choisir son matériel photo et non pas quel matériel photo acheter, à bon entendeur...

 

 Ce que j’ai remarqué dans le monde de la photographie c’est qu’il y a beaucoup d’affects lorsqu’il s’agit de parler du matériel, et que chacun ira de sa préférence, arguant qu’il s’agit du meilleur.

 

Toutefois, si le meilleur existait, cela se saurait ! Je ne vous dirais pas d’acheter tel ou tel matériel, car le meilleur appareil photo est celui qui correspond à votre utilisation. C’est la chose la plus importante à retenir, un peu comme en informatique, le meilleur matériel est celui qui répond à votre besoin. Il est donc primordial d’identifier ce que vous allez faire avec votre appareil photo. De la photographie de sport ? Du portrait ? De l’animalier ? Du tout terrain ? Du reportage ? Aucun appareil ne fait tout et chacun a ses avantages et ses inconvénients.

Autre point, le budget. Le boitier n’est pas la seule chose à prévoir lorsque vous voulez faire de la photo, un trépied, un filtre polarisant, un kit de nettoyage, une sacoche, un objectif correspondant à vos besoins sont autant d’achats tout aussi utiles. Finalement, le boitier est bien souvent moins cher que la somme des options que vous allez y ajouter.

 

Une fois que vous avez identifié ce que vous souhaitez faire, et le budget que vous avez, alors vous pouvez commencer à vous documenter (beaucoup de chose sur internet, le pire comme le meilleur), à demander à des personnes ayant des compétences en photo ce qu’ils vous conseillent, à lire des articles. Cela dégrossira, mais attention, les avis des uns et des autres ne doivent pas être pris pour argent comptant. De l’objectivité dans la démarche ! Et pour cela, je ne peux que vous recommander l’excellentissime DXOMARK (https://www.dxomark.com/), le site qui compare le matériel de façon complètement scientifique et objectif, point de sentiment, les faits, rien que les faits. Avec toujours en arrière pensé que même si le boitier est excellent, il ne le sera pas partout, aussi l’est-il là où vous en avez besoin ?

 

Je vais prendre un exemple que je connais bien (le mien). Ayant besoin d’un boitier plein format, j’ai fait le tour de la question. Et grosso modo, en posant la question autour de moi la réponse était souvent Canon 5D Mark IV. J’ai donc choisi un…Pentax K-1.

 

Pourquoi ?

 

Car contrairement à ce que l’on peut à priori penser, le K1 a de meilleures performances que le 5D Mark IV à un prix 1/3 moins cher, ce qui, pour quelqu’un qui se lance en tant que professionnel et qui a besoin d’investir dans beaucoup de matériel, était un bon argument.  

 

Meilleure performance pour moins chère ? Mais pourquoi n’est-il pas la référence ?

 

Car il a ses limites. Tout d’abord le parc d’objectif, bien plus restreint chez Pentax que chez Canon, même en comptant les marques tierces. Et des objectifs ayant un moins bon rendu pour la plupart, n’en déplaise au puriste, il suffit de regarder les résultats de DxO… De plus, une fois que vous commencez à vous constituer un parc d’objectif, le jour où vous changez de marque, il faut tout changer, autant faire le bon choix. La vitesse en rafale est également moins bonne, voir gênante pour la photo de sport. Le buffer mémoire sature plus vite (annoncé à 17 images il sature vers 13 images)… À côté de cela, le boitier offre des options qu’aucune autre marque ne possède, l’écran sur vérin, le pixel shift, et j'ai vu des photos faites avec cet appareil à tomber par terre.

 

Comme vous le voyez, il n’y a pas de vérité absolue, fuyez les certitudes, n’oubliez pas qu’ "Un appareil photo n’a jamais fait une grande image, pas plus qu’une machine à écrire n’a jamais fait un grand roman" (Peter Adams)

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0